Château de l’Herm

chateau-de-l-herm-rouffignac-saint-cernin-dordogne

Histoire du Château de l'Herm

Les premières datations sont fournies par l’archéologie : le site est occupé depuis 1150. Un fossé en eau protégeait alors plusieurs tours rectangulaires.

Le château que l’on voit de nos jours a été construit entre 1500 et 1520 par Jean de Calvimont, conseiller au parlement de Bordeaux. Après le meurtre de Marguerite de Calvimont en 1605, il passe à la famille d’Hautefort qui le vende vers 1830. Le lieu est alors peu à peu abandonné et pillé.

chateau-de-l-herm-rouffignac-saint-cernin-dordogne

Gabriel-Foglia-chateau-de-l-herm-rouffignac-saint-cernin-dordogne

Andre-Kumurdjian-chateau-de-l-herm-dordogne

Eugène Le Roy s’inspire de cette ruine romantique et y place le décor de son roman « Jacquou le Croquant » relatant une révolte de paysans contre le seigneur de l’Herm, l’horrible comte de Nansac.

Un feuilleton adapté du roman par Stellio Lorenzi a été diffusé en 1969, puis un film réalisé par Laurent Boutonnat en 2007.

Aujourd’hui ce site revit grâce aux travaux de protection entrepris, aux recherches historiques et archéologiques présentées sur une vingtaine de panneaux et aux concerts qui animent le lieu en été.

chateau-de-l-herm-rouffignac-saint-cernin-de-reilhac-dordogne

chateau-de-l-herm-rouffignac-saint-cernin-dordogne

cheminees-chateau-de-l-herm-rouffignac-saint-cernin-dordogne

adresse-chateau-de-lherm-rouffignac-saint-cernin-de-reilhac-dordogne

email-chateau-de-lherm-rouffignac-saint-cernin-de-reilhac-dordogne

horaires-chateau-de-lherm-rouffignac-saint-cernin-de-reilhac-dordogne

telephone-chateau-de-lherm-rouffignac-saint-cernin-de-reilhac-dordogne

site-internet-chateau-de-lherm-rouffignac-saint-cernin-de-reilhac-dordogne