Le Dolmen Dou Cayre

Le-Dolmen-Dou-Cayre-Rouffignac-Dordogne

A 1 km à l’Ouest du bourg, « Lou Cayre » (le Caillou en occitan) dresse sa silhouette énigmatique au lieu-dit « La Faye », dans un boqueteau en crête d’un coteau qui domine le vallon de Fontfarge.

Nul ne connait la raison qui a conduit les hommes à édifier ce dolmen, ni la manière qu’ils ont utilisée pour le mettre en place ; nul ne sait vraiment à quelle époque cet exploit a été réalisé… Inventorié en 1880 parmi les menhirs et dolmens de la Dordogne, sa description officielle, par M. Secondat, date de 1949.

Les dolmens sont rares dans cette partie du Périgord. Certains suggèrent que « Lou Cayre » et le dolmen de la « Pierre levée », situé sur la commune de Limeyrat, marquaient les limites Nord/Sud de l’important plateau, entièrement boisé à l’époque néolithique, qu’occupe la Forêt Barade.

Sa table impressionnante est constituée d’un énorme bloc, vaguement triangulaire, à base arrondie, long de 4,30 m, et large de 4 m. Elle repose aujourd’hui sur trois supports ; le quatrième ne subsistant qu’à l’état d’amorce : érosion, effondrement ? En outre, la taille de ces supports a été choisie pour permettre d’assurer une horizontalité de la table, malgré la déclivité du sol ; à cet effet, l’un d’eux repose sur une cale formée par trois autres rocs enterrés.

Tous ces blocs sont en « bournet » (ou bournat en occitan), sorte de grès ferrugineux qui pullule dans la région.

Le dolmen Dou Cayre est implanté sur un domaine privé, toutefois, son propriétaire, Monsieur Lanares, en autorise l’accès aux visiteurs, et l’édifice est parfaitement visible depuis la petite « route de La Faille », qui traverse la Zone d’Activités des Farges, à gauche en sortie de bourg, sur la route de Périgueux.

Le-Dolmen-Dou-Cayre-patrimoine-Rouffignac-Dordogne

Dolmen-Dou-Cayre-patrimoine-Rouffignac-Dordogne